Fiche de présentation - Iago Macbeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche de présentation - Iago Macbeth

Message par Iago Macbeth le Dim 8 Jan - 21:02

Nom :Macbeth
Prénom :Iago
Âge :42 ans
Origine :Nohr
~ Apparence ~
Un mètre quatre-vingt-quatre pour soixante-dix kilos d'une musculature assez fine, Iago est un homme d'une svelte stature à la peau plutôt pâle; cela étant dû au fait qu'il ne soit techniquement jamais sorti en extérieur, et que Nohr ne voit que trop peu le soleil. Paradoxalement, les températures étaient froides, mais cela ne l'empêchait pas, comme la plupart de ses congénères sorciers et mages noirs, de se balader avec plusieurs parties du corps découvertes. Dans son cas, il ne portait qu'un simple manteau léger en soie noire par-dessus son torse, et un pantacourt dissimulant des jambes imberbes, comme le reste de son corps.
Ses cheveux sont longs, ondulés et noirs, tandis qu'il n'a qu'un seul œil valide: le gauche. Un demi-masque cache un bandage qu'il change tous les jours, dissimulant lui-même une orbite vite.

Son port altier et hautain a laissé place à une démarche peu noble et grossière, des tremblements parcourent souvent son corps: les effets de l'alcool. Quelques cicatrices sont également visibles, témoins de sa dernière bataille avant qu'il ne soit laissé pour mort; quelques unes doivent sûrement provenir de ses pulsions suicidaires dues à sa dépression, ou probablement de ses hallucinations venant des herbes et autres produits hallucinogènes supposés le soigner, et qu'il s'est confectionné lui-même.
Il paraît que la magie a un prix et qu'elle est régie par la règle de trois...
~ Caractère ~
Hautain et orgueilleux avant qu'il ne soit laissé pour mort sur le champ de bataille, il n'est désormais plus que l'ombre de lui-même: en parti paranoïaque, névrosé et dépressif, toujours aussi lâche; ce dernier point étant assez paradoxal car, dans ses phases dépressives, il lui arrive souvent d'avoir des envies d'en finir.
Jadis accro à sa magie, il est désormais dépendant de substances néfastes pour n'importe quel être humain: l'alcool et autres produits peu recommandables sous formes de produits qu'il boit, avale ou respire; et qu'il confectionne lui-même, à partir de champignons et végétaux un peu beaucoup hallucinogènes, parfois toxiques mais juste un peu. Cela lui permet d'oublier qu'il n'a plus personne pour le protéger, ni amis ni plus aucune famille; un lâche dépressif et seul, trop lâche pour définitivement se tuer, parce qu'il a juste trop peur de mourir.
Sa dépendance l'a rendu maladroit, incapable de saisir pleinement la réalité des choses, psychologiquement fragile et inconscient qu'il a perdu une très grande partie de ses pouvoirs, si ce n'est qu'il est totalement incapable d'en faire correctement.
En résumé, il est si pathétique...
~ Histoire ~
Iago est né dans un petit village nohrien, non loin de la frontière entre les deux royaumes ennemis: Nohr et Hoshido. Une existence simple dans une famille on ne peut plus banale s'offrait à lui, sans oublier la magie qui se manifestait peu à peu en lui permettait de faciliter quelque peu sa vie. Bien sûr, la guerre n'avait pas épargné les alentours et il en souffrait, mais il avait grandi avec la mort autour de lui et s'en était accommodé, comme quasiment tous les villageois; ils étaient vivants, eux, alors à quoi bon se poser plus de questions ?
Il fit son service militaire à seize ans, ne fut pas retenu plus d'un an à cause de ses capacités de soldat peu utiles, même s'il avait démontré quelques facilités avec la magie. A dix-neuf ans, il se maria et partagea l'impatience de sa femme concernant leur futur enfant. Hélas, leur bonheur fut de courte durée; leur village étant à la frontière, des soldats hoshidiens débarquèrent pour le piller. Iago assista, impuissant, au massacre de sa famille; sa femme enceinte rendit son dernier souffle après une agonie atroce, dans ses bras. Il avait lutté avec quelques hommes robustes, mais ils n'étaient ni armés pour la bataille, et Iago n'avait jamais été très puissant, y compris en usant de magie: les mages adverses avaient été si forts, et lui, si faible; il ne fit que perdre un œil dans la courte bataille. Par miracle, il survécut à ses blessures et fut ainsi le seul rescapé de son village; des soldats nohriens le retrouvèrent l'esprit brisé dans les décombres de sa maison, au milieu de ce qu'il restait de sa famille. Il n'avait que vingt ans.

A cette époque, le roi Garon était encore bon et juste, et il accueillit Iago à la cour; celui-ci, se mit à développer un goût pour les arts sombres et un tel talent qu'il devint rapidement le meilleur mage noir du royaume. Sa haine pour les hoshidiens grandit avec l'âge, et chaque jour il imaginait de nouvelles manières de les faire souffrir. Il devint aussi cruel que Garon devenait fou - ou devenait plutôt cet Autre Lui.
Le mage noir s'était complètement refermé sur lui-même, perdant quelque peu le sens des réalités, aveuglé par sa haine.
Il enseigna toutefois son art au prince Leo, celui-ci devenant beaucoup plus doué que lui, tout comme il avait pris Zola sous son aile; ce dernier avait été son amant jusqu'à ce qu'il soit tué.

Inutile de relater les événements exacts qui s'ensuivirent avec les jumeaux Corrin et Corrina; on va éviter de spoiler la voie Révélations à ceux qui ne l'auraient pas encore découverte. Toujours est-il que sa haine envers Hoshido se manifesta assez rapidement: il haïssait les jumeaux de par leurs origines, mais leur innocence et leur pureté le faisaient vomir; à moins qu'il n'était tout simplement jaloux d'eux. Et que penser de la princesse nohrienne devenue pleinement hoshidienne de coeur ? Il se mit tout bonnement à la haïr elle aussi, ou alors était-ce parce qu'elle lui rappelait tant sa femme défunte et qu'il ne pouvait soutenir son regard en imaginant les réactions de sa femme en voyant le monstre qu'il était devenu ?

Son ultime bataille fut une victoire pour ses ennemis, tandis qu'il pensait agoniser, seul, au milieu de cadavres, tentant vainement d'empêcher une blessure à la gorge de trop saigner. Et pourtant, il avait eu si envie de dormir...
Il fut laissé pour mort alors qu'il était encore conscient. Dans sa lâcheté, il réussit à se relever et à fuir le champ de bataille, il trouva refuge dans nul village ou endroit habité de Nohr, étant donné ce qu'il avait fait et le fait que tous savaient qui il était. Et impossible pour lui de se rendre en Hoshido. Il se débrouilla, usa du peu de magie qu'il lui restait, car il sentait très bien sa magie s'amoindrir; il savait ce qu'il se passait: ses pouvoirs disparaissaient. C'était sa punition.
Il parvint à troquer ses vêtements avec d'autres, se grima, se fit passer pour quelqu'un d'autre; au final, cela n'était pas si compliqué que cela. Il avait oublié, dans sa paranoïa, que si tout le monde dans le royaume avait déjà entendu parler de lui, tout le monde ne savait pas forcément à quoi il ressemblait. Ainsi fut-il tranquille. Il retrouva un semblant de normalité loin de la capitale, voilà tout. Il prit tous les petits boulots possibles pour gagner sa vie, se rendant compte à quel point il avait oublié ce que c'était de travailler durement, mais bientôt il découvrit que les paradis artificiels étaient bien plus intéressants que la réalité elle-même; aussi ne travaillait-il plus que pour s'évader, loin.

Bien sûr, il fut un moment où il fut découvert, mais jamais il ne s'en rendit compte. C'était une fois où Leo et Corrin se baladaient tous deux en cet endroit où Iago s'était retiré, et où il lui arrivait même, parfois, d'oublier jusqu'à son nom tant son esprit était parti loin. Ils l'avaient trouvé dans la même taverne où ils avaient décidé de dormir, mais Iago était dans un état si lamentable tout au fond, ne les reconnaissant même pas et ayant effectivement dans ces fois où il avait oublié son identité. Alors ils l'avaient laissé tranquille, même si Leo avait proposé de l'achever, par pitié.
~ Divers ~
Notes sur le personnage: il fut jadis un puissant mage noir, le plus puissant de son royaume. Cependant, il est désormais dépourvu du moindre pouvoir magique, et donc de la moindre défense. Ce n'est pas un bon combattant de base, même s'il peut tenter de sauver sa vie par tous les moyens possibles; il ne se bat, de fait, qu'en dernier recours. N'oublions pas non plus l'handicap de sa dépendance à des substances illicites l'empêchant tout combat dignement correct. Subséquemment, il ne peut pas batailler pour sa survie; en revanche, s'il est sobre et qu'il doit se battre, il faut noter toutefois qu'il connaît les bases du combat, mais il demeure faible.

Prénom ou pseudo internet : Akuma
Votre âge : Physiquement ou mentalement ?
À propos de vous : 1813.
Une critique sur le forum ? Non.
Je suis un Brindibou.
avatar

Iago Macbeth

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum